Le snack content ou l’apéro du web !

Le snack content ou l’apéro du web !

On pourrait assimiler ce terme à un apéritif entre ami où l’on mange toutes sortes d’amuse bouches sauf que dans notre cas nous allons dévorer du contenu numérique.
Nous ne compterons pas les calories mais bien le nombre de mots utilisés dans nos publications afin d’être percutant et visible.
Le snack content se déguste particulièrement sur les réseaux sociaux grâce aux applications favorisant le partage et en rythmant vos contenus avec de la rédaction web, de la photo et de la vidéo de qualité.

Trop de contenu tue le contenu !

L’heure n’est plus au contenu long et indigeste ! Le snack content sera votre allié pour aider les consommateurs à digérer votre contenu.
Les fils d’actualités sont très riches en informations et il est difficile de se faire remarquer et d’attirer l’attention des internautes en quêtes d’évasions entre 2 rendez-vous de travail ou durant la pause café !
Aidez l’internaute à faire le tri en lui proposant un contenu court et pertinent afin d’augmenter vos chances de séduire votre cible.

Alors comment se démarquer au milieu de milliers de publications  ?

Les marketeurs ont très vite compris l’importance d’avoir un message percutant ! Une punchline qui attire l’attention et qui sera lu à la vitesse de l’éclair car l’internaute n’a plus le temps d’attendre… C’est en quelque sorte un teasing ou un préambule pour appâter votre cible et la rediriger vers des contenus longs via des plateformes comme Twitter, Linkedin ou un article de votre blog 😉
Le micro contenu se démarque par sa simplicité, sa rapidité de lecture et sa viralité. Il ne faut pas hésiter à combiner et alterner publication, article, storytelling et vidéo.

La recette !

Proposez un titre tape à l’œil et un texte compris entre 10 et 150 mots maximum.
Le but ? Susciter un intérêt, provoquer une émotion ou simplement donner une information et la rendre virale en un temps très court.
Ne négligez pas le visuel… plus il est de qualité et évocateur et plus il attirera l’attention de vos prospects.

Pour le format vidéo, nous privilégions des durées assez courtes pour les réseaux sociaux. De 30 secondes à 2 min maximum afin d’être consommer rapidement pendant la pause déjeuner ou dans la fil d’attente de votre magasin préféré 😉 Jouez avec les différents formats proposés par facebook et instagram pour rendre votre contenu plus percutant.
Ajoutez des liens « call to action » de vos vidéos vers la version longue en redirigeant l’internaute sur des plateformes destinées à cela… comme Youtube, Viméo, Daylimotion.

Pour conclure nous pouvons dire qu’il est important de créer du contenu long et de l’optimiser en une version « street food du web » pour alimenter vos réseaux sociaux !